Ce souci pour la maîtrise de la langue française ne peut être éclipsé par notre préoccupation de favoriser l’amélioration de la maîtrise de l’anglais chez nos étudiants. Pourquoi mettre l’un en opposition avec l’autre? Qu’il s’agisse de leurs aspirations ou d’attentes des milieux du travail ou universitaires, la maîtrise de l’anglais constitue un atout additionnel pour faire face aux défis d’aujourd’hui et de demain, et les étudiants comme les représentants du marché du travail ou du milieu universitaire s’expriment de manière claire à ce sujet. Or, le Cégep de Sainte-Foy, soucieux de rejoindre les étudiants et de faire en sorte qu’ils poursuivent leur cheminement dans un cégep francophone, met de l’avant plusieurs initiatives favorisant l’amélioration de la maîtrise de l’anglais. Les activités d’enrichissement en anglais, à l’extérieur des cours, sont nombreuses et variées. En voici quelques riches exemples : conférences, activités étudiantes, semaine thématique sur Shakespeare, club de lecture, ateliers de conversation, séjours d’immersion, voyages d’études, double DEC (Sciences humaines et langues, cultures et mondes; Sciences de la nature et langues, cultures et mondes). Dans le programme Conseil en assurances et services financiers, il est aussi possible de faire un stage crédité en anglais dans sa discipline. Le Cégep, dans un souci d’enrichir l’offre et les occasions d’immersion en anglais aux étudiants, démarre un projet pilote pour le développement d’un cours complémentaire en anglais à offrir à l’automne 2018 à un groupe d’étudiants qui le choisiraient. La maîtrise de sa langue maternelle et d’une langue seconde, comme l’anglais, constitue des atouts pour tout citoyen. Tout comme l’est d’ailleurs le développement d’habiletés générales telles le jugement critique, la capacité à s’adapter au changement, les habiletés sociales et de communication, l’ouverture et les habiletés associées au «vivre ensemble». Au Cégep, nous nous engageons auprès de nos étudiants à les aider à développer tout cela.