À cette occasion, nous en avons profité pour honorer 50 cégepiens d’exception qui sont passés dans nos murs et qui sont des ambassadeurs de choix pour notre Cégep. Après avoir échangé avec plusieurs, ils me disaient à quel point la période que représente le cégep est importante et combien elle a été déterminante pour leur avenir. Les expériences qu’ils y ont faites, avec cette entrée dans le monde adulte, ne sont pas étrangères, bien souvent, à leur engagement actuel et à ce qu’ils ont pu développer sur le plan professionnel. Le Cégep de Sainte-Foy a représenté un lieu d’accomplissement, un levier pour se projeter avec confiance dans l’avenir qu’ils se sont bâti.

Quelles belles rencontres nous avons pu faire au cours de cette activité. Comme directrice générale, j’étais particulièrement heureuse, même fière, de voir que le Cégep de Sainte-Foy avait constitué un lieu qui a permis à l’étudiant ou à l’employé d’alors de développer son potentiel et d’apporter sa contribution à notre communauté. Et, c’est dans cette perspective que le Cégep de Sainte-Foy poursuit maintenant encore sa mission.

Dans cette année de festivités, les nombreuses activités prévues nous permettent de jeter un regard sur le passé, d’apprécier notre présent et de nous projeter dans l’avenir. À cet égard, l’initiative du groupe « Campus cultivé » du Cégep de lui faire un legs, est ambitieuse! La plantation de plus de 300 érables à sucre, symbole de l’identité québécoise, qui a eu lieu hier sur notre campus, constitue le prélude à l’érablière que nous léguons aux générations futures et à l’ensemble de la communauté. Voilà notre trait d’union pour l’avenir, le relais que nous, actuellement engagés au Cégep de Sainte-Foy, passons à ceux qui nous suivront, dans une perspective de continuité et de développement durable. 50 ans avant, 50 ans après …

Carole