Entraîneuse-chef de l’équipe de basketball féminin à l’École secondaire Vanier, Béatrice Turcotte Ouellet, une étudiante en Sciences humaines au Cégep de Sainte-Foy, a à cœur la réussite scolaire des douze jeunes élèves âgées de 15 à 17 ans qu’elle entraîne. En début d’année, la moitié d’entre elles étaient en situation d’échec dans un cours ou plus. Pour que cela change, Béatrice a mis sur pied un programme unique : «Le diplôme avant la médaille». Le contrat est simple : pour maximiser leur temps de jeu lors des matchs, les filles doivent réussir leur cours. Le programme a su porter fruit : l’équipe gagne des matchs, les athlètes réussissent et d’autres écoles secondaires sont intéressées à le mettre de l’avant.

Hier soir, j’assistais au couronnement de Béatrice, à l’occasion du gala Forces AVENIR au collégial qui avait lieu au Théâtre Capitole.