Notre Cégep

Le blogue de la directrice générale du Cégep de Sainte-Foy

Mot-clé - compressions

Fil des billets - Fil des commentaires

Soutenir et valoriser l’enseignement supérieur au Québec – vraiment ?

Ce_gep.jpgJuillet 2014 – Novembre 2014 – Mars 2015 : trois compressions majeures au budget du Cégep de Sainte-Foy, tout comme à celui des autres cégeps du Québec  et cela, sans compter celles qui ont précédé au cours des quatre dernières années.

Non seulement j’exprime ma grande déception de voir cette série de restrictions s’alourdir encore maintenant, mais je suis fort inquiète. Rareté de main-d’œuvre, société du savoir, proportion des jeunes en baisse dans la population, développement économique, avancées technologiques, plusieurs défis sont à relever quotidiennement et à plus long terme au Québec. Ne reconnaissons-nous pas que l’éducation est un pilier sur lequel miser pour faire face à l’adversité, augmenter le niveau de conscience d’une société et générer des idées, des solutions à des problèmes complexes?

L’enseignement au niveau supérieur, dans la société québécoise, est de première importance; les gouvernements qui se succèdent le reconnaissent par différentes déclarations, en divers contextes. Toutefois, après autant de coupes, comment y croire? Comment vraiment penser qu’autant de restrictions n’affecteront pas l’ampleur des services offerts, leur qualité, leur accessibilité? Comment peut-on l’affirmer avec autant d’aplomb ?

Je suis inquiète, très inquiète. Le Cégep de Sainte-Foy a toujours à cœur ses étudiants, leur cheminement, leur réussite. L’ensemble des personnels, à partir de pratiques éprouvées et concertées, est mobilisé autour de cette mission et de la qualité de l’enseignement et des services offerts. Nous nous relevons les manches à chaque mauvaise nouvelle, mais celle-ci nous atterre. Nous nous redresserons et ferons encore tout ce qui est possible pour servir au mieux les étudiants, la région. Nous ferons face avec notre créativité, notre solidarité et notre «courage collectif». Mais, je crois, qu’inévitablement, nous le ferons un peu moins «mieux» qu’auparavant…  J’en suis fort déçue, nous en sommes tous fort déçus…

Messieurs Couillard, Coiteux et Leitao, vous mettez en péril le développement du Québec par cet affaiblissement continu de l'enseignement supérieur et, par le fait même, l'affaiblissement des cégeps.

Carole Lavoie
Directrice générale

L'éducation, un enjeu de société qui nous mobilise...

Étudiants

L'éducation, c'est un investissement, non pas une dépense ; un investissement pour le développement des personnes et de leur capacité à assumer un rôle actif dans la société;

Lire la suite...

Dans ces temps troubles, je m'interroge...

Dans ces temps troubles...Dans ces temps troubles de compressions budgétaires, de révisions des programmes, d’examens des modes d’organisation des réseaux de la santé et de l’éducation, comme directrice générale, je m’interroge sur un angle mort de ces grandes remises en question…

Lire la suite...

Cher Monsieur Couillard

info_1.jpgCher Monsieur Couillard,

Comme vous prenez aujourd'hui les rênes de l'État, voilà une bonne occasion à saisir pour vous faire part de certains de mes souhaits, pour un développement de l'enseignement supérieur :

Lire la suite...